Cordyceps

Share This:

Le Cordyceps est une forme de symbiose issue de la colonisation d’une chenille par un champignon. Il est présent dans la pharmacopée chinoise depuis 1000 ans. De par sa rareté (on ne le trouve dans l’Himalaya qu’à partir de 3500 mètres d’altitude)  et de par sa grande efficacité thérapeutique (confirmée scientifiquement), il fut longtemps réservé aux empereurs et aux nobles.

Ou obtenir du Cordyceps Sinensis ?

Il fait partie du « trio impérial » ( Cordiceps/Ginseng/Reishi (Ganoderma) ).

cordyceps-sinensisCordyceps : Effets médicaux

Tonifiant.

Selon la médecine traditionnelle chinoise le Cordyceps renforce le QI (énergie vitale) par son action sur les glandes surrénales.

Très apprécié des sportifs de haut niveau, il favorise l’endurance et les performances physiques en général car il potentialise l’oxygénation du sang et des cellules musculaires.

Après l’effort il améliore la récupération.

Immunité

C’est une plante adaptogéne :   elle aide l’organisme à faire face à différentes formes de stress (fatigue, maladie, environnement).

Son action est à la fois régulatrice au niveau hormonal et protectrice des organes émonctoires (reins,  foie,  poumons).

Le Cordyceps stimule l’immunité de manière remarquable.

Propriétés aphrodisiaques

Les propriétés aphrodisiaques du Cordyceps ont été vérifiées par des études scientifiques.

Son efficacité est prouvée sur les hommes comme sur les femmes et il est plus réputé en la matière que le Ginseng Panax.

Equilibre physique, nerveux et psychologique.

L’action complexe du Cordyceps n’est pas encore connue dans les détails mais toutes les études confirment son action équilibrante et régénératrice de l’organisme.

Il participe efficacement au traitement du « burn out » et de la dépression en général.

Il améliore les capacités nerveuses et mentales (concentration, mémoire, sensation de bien être général).

De même, il favorise une convalescence après une maladie et aide les personnes âgées à retrouver force et vitalité.

Posologie, mode d’emploi du cordyceps

On le trouve généralement sous forme de poudre conditionnée en gélules.

La dose généralement recommandée est de 400 à 800 mg par jour avec un maximum de 3 g par jour.

Son action est rapide mais le plus efficace est de faire des cures longues de 2 à 3 mois en faisant des pauses d’une semaine toutes les trois semaines.

Associations, Synergies

Le Cordyceps entre en synergie avec de nombreuse plantes. 

Outre le « Trio impérial » cité plus haut connu pour ses propriétés anti-oxydantes et revitalisantes, il entre en synergie avec de nombreuses autres plantes (Maca,  Tribulus, lFenugrec,  Rhodolia …).

En fonction des plantes avec lesquelles il est associé l’action de l’ensemble s’orientera vers un effet plus ou moins physique, mental, aphrodisiaque, anabolisant etc …

Contre indications, effets secondaires du cordyceps 

Le Cordyceps n’a pas de contre-indications.

Des effets secondaires mineurs tels que nausées, somnolence, diarrhées ou bouche sèche sont observables en cas de surdosage et facilement réversibles si la dose est réduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *